TRAITEMENT AU LASER POUR CESSER DE FUMER

Je fais des traitements au laser pour cesser de fumer depuis 1992. Le laser n’a aucun effet secondaire. Il est plus efficace et moins dommageable pour la santé que les produits contenant de la nicotine . Le traitement au laser aide au sevrage de la nicotine et des drogues contenues dans la cigarette. Il élimine le stress et la rage causés par le sevrage. Dans la plupart des cas, un traitement suffit.

Fonctionnement du laser

Voici en quelques mots le fonctionnement du laser :

Lorsqu’une personne commence à fumer, la cigarette envoie de la dopamine et plusieurs drogues au cerveau.  Après un certain temps, le corps est en manque et le cerveau vous demande une dose de drogue pour vous calmer.  Le laser doux stimule des points réflexe de l’oreille pour calmer le stress et
l’agressivité lorsque la personne arrête de fumer.  Le laser stimule aussi une glande qui envoie de l’endorphine au cerveau pour remplacer la dopamine. 

Depuis mes 25 ans de pratique, je remarque que les femmes ont plus de facilité à arrêter de fumer avec le laser. Le taux de réussite chez les hommes est aussi excellent.

Le laser va envoyer l’énergie nécessaire pour activer les points réflexe de l’oreille qui envoient les messages au cerveau. Il n’y a aucune douleur.

Mon protocole a été développé depuis plusieurs années pour traiter les dépendances au tabac par DR Nogier.

Il n’y pas d’effet secondaire après le traitement sauf peut-être un peu de fatigue dans certain cas et de voir l’argent que vous dépensiez en cigarette s’accumuler dans vos poches

 Contre-indications :

Porter un pacemaker (stimulateur cardiaque)Recevoir ou avoir reçu des traitements de radiothérapie lors des six derniers mois. Recevoir ou avoir reçu des traitements de chimiothérapie lors des six derniers mois Recevoir ou avoir reçu des traitements d’hémodialyse. Durant une Grossesse. Si la personne vit un stress émotionnel passager (Ex: perte d’emplois inattendue, décès d’une personne proche, séparation) , c’est important d’aviser le thérapeute. Le thérapeute conseillera probablement de laisser passer quelques mois.